Featured

Une nuit en enfer sur l’A7

today20 mai 2022

Arrière-plan

Des milliers de camionneurs sont restés bloqués toute la nuit au sud de Lyon, suite à l’accident d’un conteneur citerne en matières dangereuses qui a entraîné la fermeture de l’A7 dans les deux sens. Depuis 11h30 mercredi, les 100 000 usagers qui empruntent chaque jour cette autoroute, ainsi que l’A46 et l’A47, ont vécu une journée et une nuit en enfer. Sous la canicule, ils ont cherché désespérément une route pour contourner Vienne (38). L’accident s’est produit aux limites de l’Isère et du Rhône à Chasses-sur-Rhône .

On connaît aujourd’hui l’origine de l’accident, que les médias ont peu relayé, évoquant simplement « un accident de poids lourd ». Une automobiliste de 70 ans zigzaguait depuis le péage de Reventin, victime d’un malaise. Inconsciente, elle a stoppé net en pleine voie devant le routier qui a perdu le contrôle en couchant son ensemble sur un muret en béton. La cuve qui renfermait du disulfure de carbone, un solvant inflammable et toxique, aurait montré des signes de faiblesses. 

Au total, 30 véhicules de secours et 110 pompiers sont intervenus durant près de 20 heures. Pour sécuriser le camion accidenté, 60 t de terre ont été apportées. Des grues parmi les plus puissantes ont été demandées pour un délicat relevage, après transbordement. Les camionneurs français ont tenté de trouver une route pour livrer. Ceux qui ont été déviés vers l’A49, A 48 (Voreppe) et A43 sont tombés dans une zone de travaux à Bourgoin-Jallieu. Ils ont enregistré trois heures de retard. 

Les routiers étrangers piégés sur l’A7 nord et certains livreurs en régional, sans cabine couchette, ni frigo, ont été secourus en eau par Vinci et des services de protection. Pour ceux qui remontaient d’Espagne, des messages en anglais, leur recommandaient de passer par Clermont-Ferrand par l’A71 ! Des automobilistes bloqués, excédés, avec des enfants à bord, un mercredi, ont quitté les routes secondaires en empruntant des chemins ou en traversant des champs. 

A 22 h, c’est à Vienne, le long du Rhône, qu’un autre accident, matériel cette fois, a bloqué l’évacuation des véhicules. Les camionneurs excédés ont tiré les rideaux pour 9 heures de coupure, jusqu’à 7 h du mat : horaire annoncé d’une hypothétique réouverture. Cela en était trop ! – CF

A Vienne, tous les policiers réquisionnés guidaient les routiers perdus

A Vienne, tous les policiers réquisionnés guidaient les routiers perdus

Écrit par: roadfm

Article précédent

News

Un routier introuvable après sa chute dans le Rhône ce matin

tweeter Des dizaines de pompiers, des plongeurs spécialisés et un hélicoptère de la gendarmerie sont actuellement mobilisés en dessous du pont d'Aramon (au sud d'Avignon), à la limite du Gard et des Bouches-du-Rhône. Un semi-remorque (du groupe Socafna ou l'une de ses filiales) aurait fait un écart ce matin aux alentours de 7h30 avant de tomber dans le Rhône, rapporte le Midi Libre. Le vent, qui souffle très fort dans le Nord, n'affecte pas la région d'Avignon et n'est donc […]

today18 février 2022

INFORMATION CORONAVIRUS

Du fait de la pandémie de COVID-19, beaucoup d'entre nous restent à la maison, font moins d'exercice et ont des interactions sociales limitées. Cette situation peut avoir des répercussions sur votre santé physique et mentale.

0%