Highlights

Port-Sur-Saône : la nouvelle déviation en service le 25 octobre 2021

today22 octobre 2021

Arrière-plan
Port-Sur-Saône : la nouvelle déviation en service le 25 octobre 2021
En Haute-Saône, la déviation de Port-sur-Saône était attendue depuis de très nombreuses années. Sa mise en service, le 25 octobre, marque la fin de cinq années de chantier. Photo ER /David

La déviation de Port-sur-Saône, en Haute-Saône, sera mise en service à partir de lundi 25 octobre.

Cette nouvelle portion de la RN 19, longue de 8 km et presque exclusivement en 2×2 voies, contourne donc la commune de quelque 3 000 habitants, située aux portes de Vesoul (à une petite quinzaine de kilomètres, en direction de Paris).

Cinq ans de chantier

Sa réalisation a nécessité cinq années de chantier : la Dreal (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) Bourgogne-Franche-Comté, maître d’ouvrage, avait lancé les travaux en octobre 2016.

Des travaux qui ont impliqué la réalisation de dix ouvrages, dont, parmi les plus spectaculaires, deux viaducs : le viaduc de Port-sur-Saône, long de 600 mètres et qui culmine à 30 m de hauteur au-dessus de la Saône, et le viaduc de Grattery.

130 millions d’euros

Le coût total de la réalisation de la déviation est estimé à 130 millions d’euros. À terme, quelque 12 600 véhicules par jour devraient emprunter la déviation, dont 13 % de poids lourds

Écrit par: roadfm

Article précédent

Daf a produit son 3 000 000e essieu à Westerlo (Belgique)

Constructeur

Daf a produit son 3 000 000e essieu à Westerlo (Belgique)

Le 3 millionième essieu Daf produit à Westerlo (entre Liège et Anvers, en Belgique) coïncide avec le 50e anniversaire de cette usine, qui produit chaque jour plus de 600 essieux avant et arrière. C'est aussi là que sont construites les cabines des camions Daf. Le constructeur néerlandais souligne qu'un nouveau processus d'usinage permet aux pignons du différentiel de s'emboîter de manière encore plus précise et efficace. De gros investissements de […]

today22 octobre 2021

INFORMATION CORONAVIRUS

Du fait de la pandémie de COVID-19, beaucoup d'entre nous restent à la maison, font moins d'exercice et ont des interactions sociales limitées. Cette situation peut avoir des répercussions sur votre santé physique et mentale.

0%